THE VERT JAPONAIS

Cultivars

Une variété inouïe !

Comme pour le vin et sa diversité de cépages, il existe des centaines de cultivars de thé au Japon. Certains se retrouvent partout, d’autres ne peuvent pousser que dans certaines régions particulières du fait du climat ou de la géographie du terrain.

L’emploi de cultivars particuliers a une influence sur le type de thé vert qui peut être fait, son goût et son arôme. C’est un aspect important pour pouvoir comprendre ce qui rend un terroir si spécial.

LES CULTIVARS DE THE A CHIRAN

La douceur du sud

  • Yutaka Midori 42.1%
  • YABUKITA 28.4%
  • ASATSUYU 8.5%
  • SAE MIDORI 7.4%
  • ASANOKA 2.6%
  • OKU MIDORI 3.0%
  • KANAYA 2.3%
  • AUTRES 5.7%

Yutaka Midori

Yutaka Midori: ce cultivar est parfait pour le climat chaud du sud du Kyushu. De couleur vert foncé, il est réputé pour son goût riche. Les amateurs de thé attendent toujours avec impatience le Yukata Midori lorsque la toute première récolte de l’année arrive dans les magasins.

Ils attendent en particulier le Hashiri-Shincha, fabriqué à partir des feuilles les plus jeunes de la première récolte du printemps. Le Yukata Midori est le cultivar le plus répandu à Minami-Kyushu.

Sae Midori

Sae Midori: le thé fabriqué à partir du Sae Midori est de couleur vive, nette, et fraiche et a un arôme riche. Il contient peu de tanins et est riche en goût. La portion de Sae Midori par mètre carré augmente rapidement à Minami Kyushu.

Yabukita

Yabukita: c’est le cultivar par excellence du thé vert japonais, et on le retrouve dans presque toutes les compétitions de thé au Japon. Il est réputé pour son amertume et son arôme élégant.

Asatsuyu

Asatsuyu: ce cultivar est également connu sous le nom de Gyokuro Naturel, le « roi » des thés verts japonais. L’Asatsuyu contient peu de tanins et son goût est doux. Il est très répandu à Chiran.

Pin It on Pinterest

Share This